All You Need
In One Single
Theme.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat
Search here:
LUN - SAM : 09h00 - 19h00
 

Blog

Home > Conseils  > Dégât des eaux : que devez-vous faire ?
Dégât des eaux: que faire? - Belgique

Victime d’un dégât des eaux ? Ce type de sinistre est le plus courant des foyers belges (près d’un quart des sinistres habitation chaque année en Belgique). Il s’avère souvent complexe à gérer, qu’il s’agisse d’une rupture de canalisation, d’une fuite d’un appareil électroménager, d’infiltration dans vos murs ou d’une inondation à la suite de fortes pluies (voir tous les types de dégât des eaux couverts). Ne paniquez pas, faites-vous accompagner et suivez les 10 étapes indispensables à la résolution de ce malheureux événement.

 

Identifiez l’origine de votre dégât des eaux

1Ayez les bons réflexes. Recherchez la cause du problème et prenez toutes les mesures nécessaires pour limiter les dégâts afin d’éviter que les dommages empirent : fermeture des arrivées d’eaux ou de l’alimentation du produit qui fuit, pose de bâches de protection, positionnement de sceaux d’eau,…

 

Pensez à l’électricité

2L’eau et l’électricité ne faisant pas bon ménage, pensez à sécuriser votre foyer. Si vous avez le moindre doute que l’eau est pu toucher un appareil électrique ou votre câblage : éteignez le disjoncteur. Des professionnels spécialisés pourront vous aider à vérifier votre installation avant de réenclencher l’alimentation électrique.

 

Dégagez la zone

3Evitez l’aggravation. Dès l’électricité éteinte, identifiez vos biens n’ayant pas été touchés mais qui pourraient l’être si vous les laissez à leur emplacement actuel. Placez-les dans une zones à l’abri. Enfin, retirez vos affaires endommagées pour éviter plus de dégâts mais également pour vous faciliter l’état des lieux de vos pertes.

 

Prévenez votre assureur / votre courtier

4Dès le sinistre maitrisé, contactez votre compagnie d’assurance ou votre courtier afin de leur faire part de la situation. Ceux-ci vous présenteront les premières recommandations ainsi que le processus globale à suivre. Vous aurez alors 2 choix :

  • suivre une procédure-type de votre assureur qui débouche sur une indemnisation le plus souvent limitée (voir en étape 9 pourquoi)
  • vous faire assister gratuitement par un expert qui se charge de la procédure et de la négociation finale face à votre compagnie d’assurance.

 

Choisissez votre expert privé

5Faites-vous assister par un expert. En Belgique, vos contrats d’assurance vous donnent le droit à l’assistance gratuite par un expert spécialisé en sinistre. En effet, leurs honoraires sont à la charge de votre assureur (plus d’informations sur ce concept « Zéro Dépense »). L’expert se charge de réaliser l’état des lieux de vos pertes, de monter votre dossier et de négocier rigoureusement votre indemnisation face à votre compagnie d’assurance (plus d’information sur la méthodologie d’assistance de mon expert).

 

Constatez les dégâts

6Dans un délai rapide, prenez rendez-vous avec l’expert choisi, sur les lieux du sinistre, afin de réaliser l’état des lieux de vos dommages et de vos pertes. Il vous prodiguera aussi les conseils supplémentaires pour la sécurisation totale de votre foyer. Lors de ce rendez-vous, réunissez ensemble les preuves, les photos et tous les autres documents nécessaire à la défense de votre dossier.

 

Nettoyez la zone

7N’attendez pas l’indemnisation pour nettoyer. Une fois l’état des lieux réalisé, il est temps de faire sécher le lieu du sinistre. Allumez le chauffage, aérez les pièces et, si besoin, utilisez un déshumidificateur. Ensuite, démarrez le nettoyage. Votre expert se chargera de réclamer une indemnité pour le temps passé à nettoyer.

 

Montez votre dossier d’indemnisation

8A proprement parler, ce n’est pas vous mais l’expert qui monte le dossier. L’expert le constitue à partir des élément récoltés au premier rendez-vous. De plus, toujours assisté de votre expert privé, demandez des offres aux professionnels pour la réparation des dégâts. Ces devis viendront alimenter les montants d’indemnisation à obtenir auprès de votre compagnie d’assurance. Cette étape est la plus longue des 10 étapes du processus : par chance, c’est votre expert qui s’en charge dans sa quasi-totalité.

 

Négociez votre indemnisation

9Obtenez la somme nécessaire à la couverture de tous vos travaux de rénovation et de tous les biens endommagés à racheter. Ici aussi, ce n’est pas vous mais l’expert qui négociera votre indemnité face à un expert de votre compagnie d’assurance. Ne soyez pas seul face à votre assureur le jour de la négociation finale. En effet, par la complexité technique des contrats d’assurance et du jargon employé, vous pouvez vite vous retrouvez dépassé et, malheureusement, accepter un trop faible dédommagement.

 

Recevez l’indemnité pour lancer vos réparations

10Un accord a été trouvé entre votre expert et votre assureur ? C’est une très bonne nouvelle ! Une fois l’indemnisation reçue, il est temps de choisir vos entrepreneurs pour réaliser les travaux ainsi que de partir en « mission shopping » pour réaménager votre foyer. N’hésitez pas à contacter une dernière fois votre expert pour un entretien téléphonique final de clôture de votre dossier.

 

Informations complémentaires :

  • Vous êtes locataire ? Prenez contact avant tout avec votre propriétaire avant de prévenir votre propre compagnie d’assurance. Le propriétaire doit prendre la décision de quelles réparations sont nécessaires.
  • Transmettez toutes les informations de manière aussi détaillée que possible à votre expert durant tout le processus du dossier sinistre.
  • Ne jetez pas les affaires endommagées. Vous pouvez en avoir besoin à tout moment dans la gestion de votre indemnisation.
  • Conservez bien toutes les factures du premier au dernier jour de votre sinistre. Elles seront utiles comme preuves pour une demande la plus complète possible de votre indemnité.

 

Besoin d’un expert ?

+Le bureau d‘expertise Sinistra vous propose gratuitement son assistance sur toute la Belgique, que vous soyez un particulier ou un professionnel, un locataire ou un propriétaire. Contactez-nous via notre page contact ou au 0485 76 02 32 (du lundi au samedi de 9h à 19h). En cas d’urgence, vous pouvez nous contactez via la chatbox du site internet 7 jours sur 7 et 24h sur 24.